"Graines de joie, développeurs de talents !"

Une école et une micro-crèche qui conjuguent le meilleur de toutes les pédagogies alternatives (Freinet, Steiner, Montessori, etc.) pour permettre aux enfants de développer le meilleur d’eux mêmes, telle est l’ambition de Graines de joie.

 

En s’appuyant sur le vivant : jardin en permaculture, apprentissage du vivre ensemble, gestion des émotions, Graines de joie souhaite avant tout transmettre aux enfants des savoir-être et des savoir-faire.

 

Avec une ouverture prévue en 2019, dans Rennes Métropole, cette structure alternative répond à la demande des parents de préparer les enfants au monde de demain.

  Nos valeurs

  • Initier les enfants aux valeurs de respect et de partage.

  • Favoriser la découverte de soi et du monde.

  • S’enrichir des différences

  • Encourager la responsabilité environnementale.

 

Une logique de coopération 

Graines de joie souhaite s’inscrire comme un acteur du changement, en favorisant dès le plus jeune la logique de coopération à la logique de compétition. 

"Apprentis sages par nature, les enfants ont simplement besoin d’être accompagnés dans leur soif d’apprendre" 

Prendre le meilleur des pédagogies

C’est moins le « quoi apprendre » que le « comment apprendre » qui est au centre du projet pédagogique.

On sait aujourd’hui, que les enfants n’apprennent pas tous la même chose au même moment. Il faut respecter leurs rythmes, leurs besoins.

Inspirés par les concepts éducatifs de Freinet, Steiner, Montessori, Pikler et des écoles existantes tels Caminando et l’Ecole du Colibri dans la Drôme, nos projets pédagogiques associent l’apprentissage de la permaculture, des langues, des arts et la gestion des relations interpersonnelles dans un cadre en lien avec la nature.

Qui sont ces grands pédagogues ? 

Célestin Freinet développe la liberté et l'expression libre des enfants : elle stimule le travail coopératif sur la base de l'intérêt des élèves. La participation démocratique des enfants est un droit. Il remet en cause le principe d’autorité de l’adulte : les règles de vie sont réfléchies et décidées collectivement. L'adulte doit offrir à l'enfant l'espace, le matériel et les modèles nécessaires pour lui permettre de réaliser ses propres expériences et d'éprouver le monde extérieur par lui-même. Cette pédagogie met l'accent sur le développement de l'autonomie de l'élève et le cursus d'apprentissage qui est adapté à l'enfant en fonction de son évolution personnelle. Selon ce pédagogue, le travail est naturel à l'enfant, chaque élève devant élaborer un plan de travail personnel.​​

 

"C'est en marchant que l'enfant apprend; c'est en parlant qu'il apprend à parler; c'est en dessinant qu'il apprend à dessiner" partage Célestin Freinet.

Rudolf Steiner : Cette pédagogie est centrée sur l'individualité et la créativité de l'enfant. Ce courant pédagogique offre à l’enfant la possibilité de vivre des expériences multiples et riches à travers le jeu, les contes, les rondes, les mouvements, les rythmes, les couleurs, les sons, le chant auxquels il se lie par sa faculté d’imiter l’adulte. Selon ce pédagogue, l’école est le lieu privilégié d’évolution et de transmission de valeurs et de connaissances. La pédagogie doit permettre à l’enfant de grandir et d’évoluer en acquérant des connaissances, des aptitudes, des facultés sociales, des ressources créatives ainsi que le sens de l’initiative et des responsabilités. Le contact avec la nature, avec les saisons, est important, ils mettent l’enfant dans un contexte favorable pour son apprentissage et son développement.

 

"L'enfant construit son individualité, développe sa créativité propre, son initiative de demain dans le jeu libre d'aujourd'hui" exprime Rudolf Steiner.

Maria Montessori: Selon cette pédagogue, l’enfant passe par des périodes sensibles au cours desquelles il est particulièrement réceptif à certains apprentissages ; il peut alors apprendre très rapidement. Chaque enfant progresse à son propre rythme : tous les enfants ne sont pas prêts pour les mêmes apprentissages au même âge. L'adulte met à la disposition des élèves un matériel adapté, mais surtout, les laisse libres de choisir eux-mêmes les activités qu’ils souhaitent faire, pendant le temps qu’ils le désirent, dans le but de favoriser la confiance en soi et l'autonomie. Le milieu est adapté et les ateliers sont toujours rangés à la même place afin de faciliter le repérage.

 

"L'enfant n'est pas un vase que l'on remplit, mais une source que l'on laisse jaillir" dit Maria Montessori.

Emmi Pikler met en lumière la pédagogie Loczy qui est très intéressante pour les tout-petits. Il s'agit de favoriser leur développement autonome et harmonieux en intervenant le moins possible tout en offrant une relation stable et affectueuse.  Elle développe le concept de la motricité libre, qui consiste à laisser l’enfant libre de ses mouvements afin de lui permettre d’explorer son corps et de se développer en toute confiance.

 

"L'enfant qui obtient quelque chose par ses moyens propres acquiert des connaissances d'une autre nature que celui qui reçoit la solution toute faite" affirme Emmi Pikler. 

Vers une éducation positive

Ce projet est porté par des parents qui s’inscrivent dans une approche de parentalité positive. Il est ouvert à toutes les familles se reconnaissant dans cette vision de Frédérico Mayor ( ancien directeur général de l’UNESCO): « l’éducation est la force du futur parce qu’elle est l’un des instruments les plus puissants pour réaliser le changement ».

© 2018 par l'association Graines de Joie

  • Facebook Social Icône

                                       

 Association Graines de joie   

 07 66 58 82 35

 25, rue du Trégor 35230 BOURGBARRE

grainesdejoie35@gmail.com

Restons en contact

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now