Des ateliers philo avec les enfants, un cadeau ? 

L’apprentissage de la philosophie commence en France en Terminale, quand on estime que les adolescents ont assez de sens critique, de connaissances et de recul pour comprendre les grands philosophes. 

Il peut paraître incongru, dans ce système, de proposer des ateliers de philosophie à des enfants, parfois dès 4 ans. 

Et pourtant ! Ne vous êtes-vous jamais retrouvé face à un enfant de 3 ou 4 ans qui vous mitraillait de « Pourquoi ? » : Pourquoi les oiseaux, ils ont des ailes et pas nous ? Pourquoi la pluie ça mouille ? Pourquoi Mamie elle est toute ridée ? Pourquoi les biscuits secs deviennent durs et les biscuits secs deviennent mous ? (question empruntée à Aldebert ) 

Et vous devez vous souvenir avec émotion de ces moments d’émerveillement d’un enfant devant un spectacle que vous ne remarquiez plus à force de le voir. Les nuages qui rosissent au lever du soleil, un scarabée avec des reflets bleutés, les paillettes sur les paquets de Noël. 

Ces enfants qui questionnent et qui s’émerveillent ont tous les attributs des philosophes car, comme le dit Socrate : « La sagesse commence dans l’émerveillement. » 

Alors, finalement, pourquoi ne pas offrir aux enfants ce cadeau qu’est la philosophie ? Ce cadeau qu’est la prise au sérieux de leurs interrogations et la recherche collective d’éléments de réponse ? Car philosopher, c’est réfléchir à plusieurs. Réfléchir avec les philosophes du passé et réfléchir avec ses contemporains. 

Ce cadeau, je le propose lors d’ateliers philo avec les enfants : des enfants, de 4 à 16 ans, qui ont des interrogations (C’est quoi, être normal ? Comment on devient amis ? Être courageux, ça s’apprend ?etc.), constituent une communauté de recherche. C’est-à-dire qu’ils réfléchissent ensemble à ces questions, argumentent, donnent des exemples et des contre-exemples, catégorisent, problématisent. 

Et en philosophant, ils apprennent à écouter, à se mettre à la place des autres, à changer d’avis et à exercer leur sens critique. 

En cette période troublée, permettre aux enfants de développer leur sens critique et leur empathie me semble un beau cadeau à faire à l’humanité et à la planète ! 

Jovanka HILD, 

Animatrice d’ateliers philo avec les enfants 

et psychologue clinicienne 

8-02-2021_2_article.png
11-02-2021-flouté.png